31 January 2023
Autres championnats Brésil

Ricardo Goulart quitte le Santos FC

Ricardo Goulart quitte le Santos FC

Ricardo Goulart quitte le Santos FC dans les larmes et sous les menaces à 31 ans. Son contrat, qui était valable jusqu’à la fin de 2023, a été résilié d’un commun accord. Le Brésilien négocie actuellement avec Cruzeiro, actuel leader de Serie B brésilienne. Son penalty raté face au Deportivo Tachira, en Copa Sudamericana, a été un accélérateur dans cette prise de décision.

Que celui qui n’a jamais raté un penalty

Ricardo Goulart peinait à trouver la confiance lors de cette saison. Malgré des débuts encourageants, avec 3 buts en play-offs, Ricardo Goulart n’a pas réussi à trouver ses marques. Le compteur de but du Brésilien est resté muet en championnat. Les 16èmes de finale de la Copa Sudamericana, opposant son équipe à Deportivo Tachira, ont été déterminants dans son choix d’arrêter. A l’issue d’un match retour disputé (1-1), le 7 juillet 2022, Ricardo Goulart a manqué son penalty lors de la séance. Bien qu’il n’a pas été le seul à faillir dans l’exercice et qu’un joueur de son équipe a écopé d’un carton rouge, il a été la cible de toutes les critiques.

 

Clap de fin pour Ricardo Goulart

Dans un souhait de protéger sa famille de la haine des supporters, Ricardo Goulart a préféré tirer sa révérence. C’est avec le sentiment d’inachevé que le joueur de 31 ans a communiqué les raisons de son départ.

« Cela fait 6 mois que je suis au Santos FC, et je sais très bien ce que cette équipe représente dans le football brésilien. Je termine mon voyage de joueur. […] Dans ma simplicité et avec mon expérience, j’ai amélioré la cohésion du groupe. J’étais prêt à faire de mon mieux, mais malheureusement les choses ne se sont pas passés comme prévu. Je n’ai pas eu l’opportunité que je voulais avoir, je ne me suis pas senti respecté ici malgré l’histoire que j’avais construite avec beaucoup de dévouement et d’acharnement. A vous Santos, mon caractère et mon professionnalisme vont au-delà de ce que vous pouvez estimer. Je préfère sortir par les portes d’entrées et préserver ma famille à l’égard de tout ça. Ma famille est ma plus grande réussite jusqu’à présent. »

Ricardo Goulart remercie ses coéquipiers du Santos FC. Il a souligné qu’ils sortiront le club de la situation compliquée dans laquelle ils se trouvent en Série A.

« A mes coéquipiers, ce fut un grand plaisir d’être avec vous, de partager les vestiaires et d’être avec vous pour chaque entrainement. A la direction de Santos, merci de m’avoir fait confiance, de m’avoir donné l’opportunité de porter le maillot du club tellement respecté. Le Santos FC ne mérite pas d’être dans cette situation. Mes coéquipiers vont sûrement inverser le cours des choses, avec l’aide des fans. »

 

Pas de lumière sans ténèbres

Ricardo Goulart quitte le Santos FC dans l’ombre. Pour autant, il aura marqué le football chinois et brésilien de son empreinte. En rejoignant son ancien club Cruzeiro, Ricardo Goulart pourrait retrouver sa confiance. De 2013 à 2015, il avait été aligné 68 fois et mis 29 buts.

Il aura inscrit également 81 en 130 matchs en Chinese Super League et délivré 44 passes décisives.

Malheureusement, l’aventure chinoise a été entachée par son départ du Guangzhou Evergrande en crise. Les raisons sont multiples, avec d’abord la chute du groupe Evergrande. Mais également, l’impossibilité d’être sélectionné avant ses 41 ans. En effet, ce dernier avait effectué toutes les démarches pour être éligible à porter le maillot de l’équipe nationale. Son objectif était de jouer pour la prochaine Coupe du Monde. La fédération chinoise a été sanctionnée par la FIFA suite à trop grand nombre de naturalisation.

Commentateur

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFR
P