6 June 2024
France League 2

ASSE : la revanche de l’oublié Niels Nkounkou

ASSE : la revanche de l’oublié Niels Nkounkou

Trois ans après son départ, dans l’anonymat, de l’OM, Niels Nkounkou (22 ans) se révèle enfin au plus haut niveau. Intenable et incisif sur son côté gauche avec Saint-Étienne, le franco-congolais, prêté avec option d’achat, est l’un des principaux artisans du regain de forme du club Stéphanois.

Cheick Souaré, Florian Chabrolle, Christopher Rocchia… Ces dernières années, nombreux sont les joueurs qui ont quitté le centre de formation de l’OM pour ensuite disparaitre des radars. Pour Niels Nkounkou, la situation était pourtant différente. Rapide, puissant, le latéral gauche va d’abord se faire un nom avec la réserve olympienne, au point d’attiser la curiosité du RB Leipzig et de la Juventus Turin, qui se verraient bien faire signer son premier contrat professionnel à l’ancien Brestois. Séduit par le discours de Carlo Ancelotti, Nkounkou s’engage finalement, à l’été 2020, pour trois ans avec Everton : « J’ai préféré partir parce qu’il y avait beaucoup de joueurs qui pouvaient évoluer au poste de latéral gauche. J’avais besoin de temps de jeu et Everton pouvait m’en donner », justifiait alors Nkounkou, déclinant au passage la proposition de contrat pro de l’OM.

Un apprentissage difficile

Dans le nord de l’Angleterre, le Pontoisien connaît une première saison paradoxale, alternant entre performances de haute-volée en League Cup et manque de temps de jeu en Premier League (2 matchs seulement lors de la saison 2020/21). Après deux prêts sans reliefs dans un Standard malade (25 matchs), et à Cardiff en Championship (18 matchs, 1 passe décisive), l’ex-international tricolore U-21 s’engage, l’hiver dernier, à l’ASSE avec la volonté de tourner la page et de se relancer : « J’ai passé des moments compliqués à Cardiff ces derniers temps. J’ai pris la décision de partir et j’ai eu l’opportunité, la chance, d’être approché par l’ASSE. Je suis là parce que Saint-Étienne reste un grand club malgré sa situation actuelle », déclarait-il à son arrivée dans le Forez.

Le pari gagnant de l’ASSE

Directement plongé dans la course au maintien avec les Verts, Nkounkou devient vite indispensable dans le onze de Laurent Battles. Positionné en piston gauche, le latéral rayonne offensivement comme en témoigne ses 5 buts et 7 passes décisives en 12 matchs. Un apport offensif XXL qui a grandement contribué à la remontée du club stéphanois au classement (18e au soir de la 19e journée, 9e à l’issue de la 31e journée). " Mon adaptation ? Je ne pensais pas que ce serait rapide. Après comme j’ai dit à mes agents, c’est toujours plus facile quand on est chez soi, dans un pays français avec des joueurs qui parlent français ou avec des joueurs avec qui j’ai pu jouer », expliquait récemment le défenseur sur la chaîne YouTube de l’ASSE.

Aux côtés du buteur Jean-Philippe Krasso (15 buts en 27 matchs de Ligue 2), Nkounkou figure logiquement parmi les priorités du mercato estival du club Stéphanois. Mais si l’option d’achat du défenseur, estimée à 2 millions d’euros, semble accessible, l’arrivée probable d’une forte concurrence devrait forcément compliquer les choses pour le club ligérien.

 

 

 

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *

en_USEN
P