30 January 2023
Allemagne Bundesliga

Bayern Munich : la mise au point d’Oliver Kahn sur l’avenir de Robert Lewandowski

Bayern Munich : la mise au point d’Oliver Kahn sur l’avenir de Robert Lewandowski

C’est assurément le dossier qui va animer la fin de saison du Bayern Munich. En fin de contrat en juin 2023, Robert Lewandowski pourrait quitter le club bavarois cet été. Les récentes déclarations du buteur polonais, qui avait révoqué la possibilité d’un départ, et le possible intérêt du FC Barcelone ont poussé le président du Bayern, Oliver Kahn, a s’exprimer afin de mettre les choses au clair concernant l’avenir de l’attaquant de 33 ans.

« Nous sommes en contact avec Robert et souhaitons qu’il reste au Bayern le plus longtemps possible. Apparemment, certains pensent que de telles discussions et négociations de contrat sont comme dans le jeu de manager en ligne, où je clique sur quelque chose et il prolonge ensuite son contrat », a d’abord ironisé le dirigeant allemand. « Il faut aussi regarder la situation des joueurs. Les joueurs qui ont bien performé dans ce club pendant de nombreuses années sont exceptionnels. Robert est devenu un footballeur mondial avec nous. Robert est un joueur qui a le potentiel de marquer 30, 40 buts chaque année. Bien sûr, à un moment donné, des joueurs comme celui-ci se disent : j’ai tout réussi ici et tout gagné. Ensuite, il faut du temps pour le convaincre de rester », a ainsi confié Oliver Kahn au micro de Sport1, refusant de se laisser dicter le tempo des négociations pour une potentielle prolongation.

« Nous décidons quand le FC Bayern entamera les négociations contractuelles. On sait très bien ce qu’on doit à ce joueur. Il s’agit aussi d’avoir un échange respectueux avec le joueur. Nous ne laissons personne nous mettre la pression […] lorsqu’il s’agit de prendre ces décisions cruciales et importantes. Nous savons tous que nous avons derrière nous deux années très difficiles. En tant que club, vous devez réfléchir à la manière dont vous pouvez encore gérer tout cela dans la situation actuelle. Car le FC Bayern a lui aussi souffert de ces deux dernières années. » Une manière de remettre la pression sur Lewandowski, auteur de 53 buts toutes compétitions confondues cette saison.

Commentateur

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFR
P