30 January 2023
Autres championnats

Algérie : les premières conséquences après la défaite face au Cameroun

Algérie : les premières conséquences après la défaite face au Cameroun

48 heures après l’élimination de l’Algérie face au Cameroun dans la course au Mondial 2022, les premières manœuvres ont débuté au sein de l’organigramme des Verts.

RMC Sport indique ainsi aujourd’hui que le président de la Fédération, Charaf Eddine Amara, et le bureau fédéral ont présenté leur démission, à l’issue d’un conseil d’administration organisé en fin de matinée. Le président démissionnaire de la FAF a annoncé que des élections se tiendront dans les prochains jours.

Alors que son avenir s’écrivait en pointillées suite à l’élimination des Fennecs, Djamel Belmadi a été confirmé dans ses fonctions. À la tête de la sélection depuis août 2018, le tacticien de 46 ans avait annoncé récemment qu’il prendrait ses “responsabilités” en cas d’échec.

“Un bilan sera fait, mais pour l’instant, la déception domine. (…) Je n’ai jamais voulu m’accrocher à un trône. Le jour où je ne me sens inutile à mon pays, je saurai quoi faire. Il y aura une réflexion dans les jours à venir”, avait déclaré mardi Belmadi après la défaite face au Cameroun au terme d’une invraisemblable prolongation (1-2).

Ce jeudi, la FAF a également annoncé qu’elle avait déposé un recours pour rejouer le barrage retour contre le Cameroun. “Nous avons donné des faits précis de match à la FIFA. C’est elle qui décidera si éventuellement, on rejouera, mais il faut notamment que l’arbitre dise qu’il a fait erreur, qu’il soit reconnu corrompu”, a expliqué Amara lors d’une conférence de presse.

Commentateur

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFR
P